Le Duel du Dimanche #9 : les crèmes hydratantes matifiantes

La peau est un organe complexe. Elle nous protège mais pâtit des conditions extérieures. Une réaction cutanée exprime donc les maux quotidiens de notre peau. La brillance peut venir d’une mauvaise hydratation : déshydratée et sensible, elle produit un excès de sébum. On choisit une crème adaptée à notre problème : une crème hydratante matifiante.

Le Duel du Dimanche #9 vous propose un comparatif entre deux crèmes que j’utilise et ai utilisé au quotidien durant des années :

  1. La Roche-Posay, Effaclar M – Hydratant Matifiant Sebo-Régulateur, 40 mL, en pharmacie et parapharmacie.
  2. Laboratoire SVR, LYSALPHA Matifiante Crème, 40 mL, en pharmacie et parapharmacie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • TEXTURE :

Nous avons deux crèmes blanches à texture oil-free. Elles contiennent du zinc toutes les deux. Effaclar M est assez fluide. Elle s’étale et pénètre très rapidement dans la peau. Elle laisse une sensation douce sur le visage.

LYSALPHA Matifiante Crème est un peu plus épaisse que la première. On sent un aspect matifié dès l’application ce qui est assez surprenant, ça marche immédiatement.

  • ODEUR :

Chez La Roche-Posay, nous avons un vrai produit à l’odeur neutre. Je vous rappelle que je ne supporte pas d’appliquer des crèmes avec une odeur sur le visage… Celle-ci me convient parfaitement !

La crème de SVR a une toute petite odeur de frais lors de l’application qui s’estompe en 2 minutes. J’en suis satisfaite également.

  • PACKAGING :

Effaclar M est dans un flacon pompe en plastique. Il n’y a pas de problème de dosage, une seule pression suffit. C’est très pratique car on ne sait pas toujours quelle dose est nécessaire pour une bonne hydratation.

LYSALPHA Matifiante Crème est conditionnée dans un tube en plastique rigide. On dose soi-même le produit. Je préfère le conditionnement du premier produit même si celui-ci prend moins de place dans ma salle de bain.

Leur contenance de 40 mL permet de les utiliser pendant 3 mois en application le matin et le soir.

  • EFFICACITÉ :

Ce que l’on demande en premier à une crème matifiante est de… matifier ! Bravo vous suivez ! en deuxième lieu, c’est d’hydrater la peau déséquilibrée. Au quotidien, il faut avouer que l’on ressent une amélioration de la texture de la peau. Elle est moins abimée, plus lissée et le grain de peau est joli. Je ne trouve pas que ces crèmes resserrent les pores contrairement à ce qu’elles promettent. Elles régulent la production de sébum lors de la journée. Elles sont plutôt équivalentes.

Autres points bénéfiques, on peut s’en servir comme base de maquillage et elles sont non comédogènes.

Je souhaite souligner la particularité de la LYSALPHA Matifiante Crème car elle est spécifiquement conçue pour la « régulation de l’hyper-séborrhée liée au stress » grâce à la tephrosia purpurea. Je trouve que ce produit est plus efficace que celui de La Roche-Posay par son innovation. Elle exfolie doucement la peau à chaque application en utilisant un dérivé des AHA : la gluconolactone.

  • PRIX :

Elles sont aux environ de15 €.

  • RÉSULTAT :

J’ai pour habitude d’alterner entre ces deux crèmes lorsque je finis un tube. Ma peau réagit mieux à leur bienfait de cette manière. Mon coup de cœur revient à la LYSALPHA Matifiante Crème de SVR car je trouve qu’elle est la meilleure des deux dans ce duel de haute compétition. Bravo championne !

Et vous, quelle crème matifiante utilisez-vous au quotidien ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire