A week with… Laura Mercier: Silk Crème Foundation (2/3)

Cette semaine est exclusivement consacrée à trois produits pour le teint de la marque Laura Mercier. On poursuit ce mercredi avec le fond de teint crème de soie : Silk Crème Foundation.

Ce fond de teint crème riche et lumineux s’applique avec douceur sur la peau pour laisser un voile fin totalement couvrant.  Il hydrate et protège la peau. Le fond de teint crème de soie est le plus couvrant des fonds de teint Laura Mercier. Il est recommandé en cas de rosacée ou de pigmentation difficile à unifier. Sur le papier, ça envoie du lourd. Ce fond de teint longue tenue égalise les tons de la peau : la luminosité et la clarté de la peau augmentent  pour un éclat radieux. Laura Mercier insiste sur sa capacité à se fondre sur la peau, le rendant indétectable tant il unifie et illumine le teint. Il est utilisable sur tous les types de peau et il est sans corps gras (les peaux mixtes et grasses peuvent l’utiliser). Seul hic comme vu lundi dernier, il y a des parabens…

J’ai opté pour la teinte Rose Ivory, j’ai la peau claire avec une nuance rose. Laura Mercier prend en compte votre nuance pour adapter sa gamme au plus près des besoins de ses clientes. C’est simple, j’adore ce produit ! J’ai la peau sujette aux rougeurs et j’ai quelques imperfections à camoufler. La texture onctueuse me plait. Il suffit d’un pois pour faire tout le visage tant il glisse sur la peau. On peut l’étirer avec les doigts.

Conditionnement du produit : On retrouve le tube long et profilé fidèle à Laura Mercier. C’est simple et design. La couleur marron chocolat pailleté me plaît terriblement. Je le trouve très chic. Ici encore, le bouchon est à vis et ne s’ouvre pas inopinément. Il contient 35mL de produit, ce qui est une grande quantité une fois de plus. Je félicite la marque pour ces grands formats car une utilisation au quotidien peut rapidement faire descendre nos produits préférés. Il en faut très peu tant il est « puissant ».

Un pois de cette taille suffit pour tout le visage

Application du Silk Crème Foundation : sur le bouchon, une étiquette estampillée « Shake well » vous rappelle de secouer votre fond de teint une trentaine de secondes avant de prélever un pois de crème sur le dos de votre main. La marque recommande de l’appliquer à l’éponge. SI vous utilisez une éponge de qualité moyenne, je trouve que l’on perd trop de produit. L’éponge l’absorbe goulument. Du coup, j’utilise la technique suivante : je l’applique au doigt grossièrement, histoire de recouvrir mon visage complètement. Je ne le mets pas dans le cou car la couleur correspond parfaitement à ma carnation.

Étalé grossièrement aux doigts

Étalé complètement aux doigts

Ensuite, je prends une éponge que j’ai préalablement humidifiée et j’étale minutieusement le fond de teint pour le fondre dans ma peau. J’insiste sur l’humidification de l’éponge, le fini est vraiment soyeux et invisible. On travaille une zone à la fois.

Après le passage à l'éponge humide, le fond de teint est fondu dans la peau par magie.

Convaincue ? Oui !

Bien entendu, la peau de mon bras n’est pas similaire à celle de mon visage, on peut voir une légère démarcation sur les photos mais il n’en est rien lorsque je le mets sur mon visage tous les jours (et heureusement !).

J’avais un peu peur de l’application à l’éponge car j’étais habituée à utiliser un pinceau pour le teint. Je ne vous recommande pas d’étirer ce fond de teint au pinceau, il n’est pas prévu pour cela.

Bilan personnel : Ce fond de teint est vraiment hydratant; couplé à la base préparatrice de maquillage sans corps gras, c’est le combo parfait ! Ma peau ne me tire plus, elle n’est plus aussi grasse, elle est désormais dans la catégorie mixte à normale. Je pense que ce produit respecte bien ma peau et a permis de la rééquilibrer en 3 mois d’utilisation.

Quant au côté teint radieux et frais, je trouve qu’il donne un très bel éclat à la peau. Mes rougeurs sont bien couvertes et je me sens bien dans ma peau dans tous les sens du terme. Il ne manque plus que l’anti-cerne et le Secret Camouflage pour dissimuler les dernières imperfections récalcitrantes pour attendre la perfection du teint flawless de Laura Mercier. Je vous recommande ce fond de teint qui est le meilleur que j’ai pu porter dans ma vie. Mon tube est encore bien rempli, il faut l’utiliser dans les 18 mois après son ouverture. J’ai encore du temps et il est assez économique car un seul pois suffit pour maquiller tout son visage.

Il faut désormais que j’investisse dans une éponge de bonne à très bonne qualité qui n’absorbe pas trop le fond de teint. Laura Mercier propose un pack de 4 éponges pour 20€, j’aurais peut-être du le prendre… En tout cas, ne zappez pas l’étape de finition à l’éponge, c’est elle qui sublime vraiment le maquillage. Vous êtes soudainement radieuse !

A vendredi pour la revue détaillée de la poudre libre invisible fixante Universal Invisible Loose Setting Powder !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “A week with… Laura Mercier: Silk Crème Foundation (2/3)

  1. Merci pour ces présentations je ne connais la marque que de nom :) ce fond de teint à l’air sympa, et lhumidification, je ne connaissais pas… Par contre 20€ les 4 éponges ? Au secours ! Je trouve cela super cher….! Il existe une boule rose blender truc much je crois (plus en forme d’oeuf) qui est géniale je crois mais mes souvenirs sont vagues…. Si kkun se souvient de son nom ?

    • Merci, je vois bien l’éponge dont tu parles. C’est la Beauty Blender. J’hésite encore à la prendre, les avis sont mitigés sur les blogs. Pour le moment, j’utilise des éponges basiques (un pack de 4 à 3 euros). Si tu les humidifies, elles n’absorbent pas le produit que tu poses.

  2. Pingback: A week with… Laura Mercier « Clementine's Secrets

Laisser un commentaire