Anthelios XL de La Roche-Posay : le fluide crème solaire matifiant pour peau sensible et allergique au soleil.

Après une longue pause une fois encore, je vous reviens plus en forme que jamais car je viens enfin de décrocher un emploi en CDI sur Paris ! La joie, je commence dans une vingtaine de jours. Je vais donc préparer quelques valises, faire les soldes pour renouveler ma garde-robe et croiser les doigts pour que cela marche comme sur des roulettes !

En attendant la reprise, je suis en mode farniente au bord de ma piscine privée. Il n’y a que quelques degrés d’écart entre l’eau et l’air, c’est très appréciable lorsque l’on n’a pas la chance de partir en bord de mer pour les vacances. J’ai eu beau habiter sur Barcelone pendant un an, je n’ai jamais eu le temps de me baigner à la mer alors qu’elle était à 50m de mon bureau… Honte à moi oui, ne me jetez pas de pierres les filles !

Qui dit piscine, dit soleil; et qui dit soleil dit dangerosité ! Je ne vais pas tenir un discours alarmiste, vous l’avez lu et relu des centaines de fois : dès que l’on expose un centimètre carré de son anatomie au soleil en été, il faut protéger sa peau avec… une crème solaire !

Aujourd’hui, la recherche en cosmétique a permis d’éradiquer la crème solaire pâteuse et blanche. Tout le monde peut trouver son bonheur : un lait, une crème, une huile, en spray… La texture finale sur la peau est aussi au choix : certains laboratoires proposent des crèmes solaires matifiantes ! C’est le rêve de toutes les peaux mixtes à grasses, celles qui à peine la crème étalée se retrouvent luisantes comme une boule à facette au bord de l’eau… L’angoisse totale ! Ce souvenir (humiliant) est enfin derrière moi grâce à La Roche-Posay.

La Roche-Posay, Anthelios XL Fluide extrême, Allergies solaires/Peau sensible, spf 50+, 50mL, disponible en pharmacie et parapharmacie.

Anthelios XL est un fluide solaire à bien agiter avant emploi. De couleur blanche, il se fond instantanément sur la peau lors de son application et laisse un fini mat. On peut se tartiner le corps l’esprit tranquille, voici ces principales qualités :

  • résistant à l’eau
  • sans parfum
  • sans paraben
  • allégé en filtres chimiques
  • adapté aux peaux normales à mixtes.

J’ai opté pour un spf 50+ car je ne veux pas être bronzée, je veux protéger ma peau des UVA et UVB qui sont très nocifs. Le soleil fait vieillir prématurément la peau et provoque des cancers. Il vaut mieux être trop prudent que pas assez. J’applique ce fluide sur la totalité de mon corps et le visage. je n’ai aucune réaction allergique. Il me protège justement des allergies solaires, vous savez les tous petits boutons rouges qui apparaissent après exposition de la peau. Ca démange à en pleurer sans moyen de soulager ces maux.

Après plusieurs heures d’exposition, je n’ai pas pris un coup de soleil, j’ai même légèrement bronzé. Je pense à rappliquer de la crème après chaque baignade ou toutes les deux heures le cas échéant. J’adore son fini mat, je ne brille plus sur le visage. Je l’utilise même sous mon fond de teint ou ma BB cream pour me protéger en ville.

Un vrai coup de coeur, surtout pour le visage où la peau est si fine et sensible au soleil; je vous le recommande chaudement. Des indices spf plus faibles sont également disponibles. Bonne vacances chères lectrices et chers lecteurs !

Et vous, quelle est votre protection solaire favorite et à quel indice ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Epilation Veet – Cire Délicieuse En Gel : mon verdict

L’été doit pointer son nez d’ici une semaine bien que le temps en est décidé autrement. Vous ne pouvez y échapper : à la télévision, dans les magasines, les publicités du net, bref : nous devons être belles pour nous exposer aux yeux de tous en maillot de bain. Outre les articles multipliés à l’infini ces derniers jours sur « comment perdre 5 kg en 3 jours » où l’on vous fait gober tout et n’importe quoi sur le métabolisme de votre corps, il y a une chose sur laquelle il ne faut absolument pas faire l’impasse : l’épilation. Personnellement, j’assume très bien mes rondeurs féminines et je n’en ai rien à faire de perdre des kilos avant l’épreuve du maillot, tant que mon fiancé m’aime telle que je suis, je vis dans le meilleur des mondes. Par contre, des gambettes non épilées je ne trouve pas ça glamour du tout.

Pour l’épilation, vous avez le choix entre plusieurs techniques : le rasoir, la crème dépilatoire, l’épilateur, la cire froide ou la cire chaude. Vous êtes toutes au point sur ces méthodes, je ne vais pas vous en reparlez (sauf si vous insistez). Selon la saison, je n’utilise pas les mêmes techniques. Quand il fait froid et que je ne découvre pas mes jambes, j’opte plutôt pour le rasoir; dès qu’il fait beau ce sont l’épilateur et la cire que je préfère.

J’ai un peu loupé le coche l’an dernier car j’ai quitté la France pour travailler en Espagne en juin 2011. Je suis donc passée à côté de la nouvelle cire chaude de Veet sous forme de gel. Je ne souhaite pas me faire épiler en institut, j’y arrive très bien toute seule et j’avais une grande flemme d’utiliser mon superbe épilateur tip top après la période hivernale/printanière pourrie. L’avantage de la cire, c’est que c’est hyper rapide et efficace. J’ai donc acheté un pot de la Cire délicieuse en gel de Veet pour peaux sensibles (le bleu) pour essayer cette nouvelle texture de cire. Elle est enrichie à l’huile d’amande pour hydrater la peau fragile. On peut épiler les jambes, les aisselles et le maillot.

Veet, Cire Délicieuse en Gel, peaux sensibles à l’huile d’amande, 250mL, 9,52€ en moyenne, disponible en grandes surfaces.

Veet a eu la bonne idée de présenter sur son site internet une vidéo de démonstration de cette cire. Je vous invite à la regarder si cela vous intéresse.

Mon expérience :

  1. Le pot chauffe très bien au micro-ondes. J’ai mis 45 secondes et je crois que ce n’était pas assez, j’aurais pu rajouter quelques secondes. On mélange à la spatule pour bien répartir la chaleur et on vérifie l’indicateur de température avant de se lancer. J’ai du le réchauffer une seule fois car la texture devenait plus collante et moins malléable à travailler.
  2. L’odeur est douce et agréable, elle n’est pas forte et ne m’a donc pas indisposée.
  3. L’applicateur est très pratique, il indique si la cire est à la bonne température. Si la pastille reste noire, c’est bon ! Au cas où la croix apparait, patientez quelques minutes que le pot refroidisse. La vidéo vous montre que la spatule peut s’utiliser sur différentes zones du corps. J’ai uniquement fait les demi-jambes.
  4. La douceur et la facilité d’étirer la cire sur la peau est très agréable. Si elle est à la bonne température, vous posez une (bonne) dose de cire sur le haut du mollet et vous l’étirez doucement pour en faire un bande fine presque invisible. On peut se tartiner le mollet du haut vers le bas l’esprit tranquille.
  5. La cire est de bonne qualité, elle arrache absolument tous les poils sur son passage, pas besoin de faire de retouche et c’est vraiment génial. C’est ce que nous demandons toutes à une cire chaude : d’épiler efficacement les poils !
  6. Les résidus se nettoient à l’eau chaude s’il y en a. Je n’en ai pas eu mais j’ai quand même pris une douche après, c’est psychologique…
  7. Les bandes de papier tissé se nettoient également à l’eau chaude. Ca part facilement, pas besoin de frotter. On égoutte puis on fait sécher avant de les ranger dans le couvercle du pot.
  8. La peau reste douce, j’adore !

Bref, vous l’avez compris, j’ai été vraiment ravie de cette expérience. Je n’ai pas la peau rouge, pleine de points. Pour une fois, elle n’a pas été trop agressée, j’ai pris la cire peaux sensibles et elle respecte très bien la peau. Je vous la recommande donc si vous avez l’habitude de l’épilation à la cire chaude avec des bandes.

Et vous, pour ou contre l’épilation à la cire chaude ?

Rendez-vous sur Hellocoton !