Sérum sans rinçage divin pour cheveux très abîmés chez L’Oréal Professionnel

Mes cheveux font l’objet de toute mon attention pour les garder en bonne condition malgré leur très grande sécheresse. Décoloration, sèche-cheveux, lisseur, vent, soleil, frottements sur les vêtements et bien d’autres causes encore tuent nos longueurs de rêve. Évidemment, avec un tel cocktail de mauvais traitement, les fourches ont pointé leur nez  tout en donnant un air vraiment fatigué à ma chevelure.

La vraie solution serait de couper toute cette partie très abimée mais je veux attendre encore un peu. Je souhaite les faire pousser. Faire reculer le moment fatidique est mon seul objectif. Je prévois tout de même d’y aller d’ici une dizaine de jour, mais c’est une autre histoire (retour au châtain ou poursuite de l’aventure ombré hair ? - affaire à suivre -).

En attendant, j’essaie de prendre soin de mes cheveux fatigués. A chaque lavage, la case « masque » est obligatoire. Je n’utilise plus d’après-shampoing dès que je fais poser mon masque 5 minutes (30 minutes le weekend si j’ai le temps). Ça ne suffit pas, j’ai besoin d’une aide supplémentaire…

L’Oréal Professionnel, ABSOLUT REPAIR Cellular Sérum Unifibrine, 50mL, disponible dans les magasins de coiffure et chez les coiffeurs revendeurs.

J’ai trouvé un sérum pour pointes très abimées de la marque L’Oréal Professionnel dans la gamme ABSOLUT REPAIR Cellular. C’est un sérum sans rinçage spécialement destiné aux cheveux donc très abimés qui aide à lisser et prévenir les fourches grâce à la technologie unifibrine. L’Oréal Professionnel dit qu’il est « l’aide d’urgence pour les pointes fourchues. Ce soin cible immédiatement les zones les plus abîmées du cheveu pour un rendu lisse et soyeux ». Et c’est vrai !

Son application est très simple grâce au flacon pompe. Pour ma longueur de cheveux, 2 pressions suffisent. Une fois sortie de la douche, je sèche mes cheveux propres avec une serviette pour qu’ils soient débarrassés d’un maximum d’eau. Je chauffe un peu le produit entre les paumes de mes mains et j’applique le sérum sur les longueurs en insistant sur les pointes. Je passe ensuite au démêlage au peigne. Finis les nœuds, les cheveux glissent bien sans accrocher. Je termine par le séchage au sèche-cheveux.

J’adore ce sérum car il n’a pas d’effet gras sur les cheveux. Il ne les alourdit pas et est sans odeur. Une fois secs, les cheveux sont tous doux et paraissent nourris. L’effet fourche s’estompe, et les longueurs/pointes sont vraiment lissées. Le sérum fait de vrais miracles et il est invisible. Je me résigne à n’utiliser mon lisseur que si c’est vraiment nécessaire.

Ce sérum est vraiment de très bonne qualité et je vois des résultats concrets sur mes cheveux fins. Bref, j’ai sauvé mes pointes très abîmées en attendant le passage chez le coiffeur.

Et vous, quel est votre secret contre les fourches ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le chignon danseuse parfait avec un doughnut.

Une coiffure que l’on ne peut pas rater, c’est bien le chignon danseuse. Vous savez, celui que porte tous les petits rats de l’opéra. Très plaqué sur le crâne, un magnifique bun volumineux et vaporeux rassemble le reste de la chevelure. Cela dégage la nuque avec grâce et permet de voir tous les mouvements si techniques du ballet. On dégage ses épaules et chacun peut admirer votre port de tête digne d’une reine.

Oui mais vous n’avez pas les cheveux assez longs ou bien ils sont trop fins; vous avez tenté le coup sans jamais y arriver ou « c’est moche, ça tient pas ! ». Arrêtez de vous lamenter, il existe un accessoire indispensable pour palier à ces désagréments : le doughnut. Je ne parle pas de pâtisserie bien grasse (dont les Espagnols raffolent au passage, c’est hallucinant !) mais bien d’un boudin circulaire tissé d’une maille fine et serrée en forme de… doughnut.

On le choisit en fonction de sa couleur de cheveux (blonds, châtains ou bruns). Normalement, les cheveux couvrent la totalité du beignet donc logiquement la couleur ne devrait pas être trop importante; cependant, je vous recommande de le choisir en fonction de vos cheveux. On ne sait jamais, surtout si vos cheveux sont courts, vous n’arriverez pas toujours à recouvrir correctement le doughnut.

Les avantages à choisir un beignet en maille :

  1. vous pouvez choisir la taille du bun et son volume ;
  2. vous pouvez planter vos épingles à chignon directement dans le doughnut sans que cela s’affaisse durant la journée (ou la nuit) ; et
  3. vous êtes sûre que cela ne bouge pas de la journée car les cheveux maintiennent le doughnut grâce à cette toile qui accroche doucement.

En gros, je suis contre l’astuce qui consiste à prendre une vieille chaussette pour recréer le doughnut. Vous n’avez aucun des éléments ci-dessus et ça glisse plus que tout. Bref, investir dans un tel accessoire ne coûte rien. Le modèle que je vous présente a été acheté dans l’enseigne Claire’s pour 3,95€. C’est le modèle moyen. Niveau durée de vie, ça a l’air très résistant.

Application :

  • Attachez vos cheveux en queue de cheval haute ou basse avec un élastique, tout dépend de l’endroit où vous souhaitez placer votre chignon. L’élastique ne se verra pas après.
  • Faites passer vos cheveux au centre du doughnut pour le plaquer contre le crâne.
  • Recouvrez uniformément le beignet à l’aide de vos cheveux en les plaquant bien sur les mailles. Plaquez pour un effet très soigné, un peu moins pour un style plus sauvage.
  • Cachez les pointes en les enroulant autour de la base tout en vous assurant que le doughnut reste invisible.
  • Fixez le tout avec des épingles à chignon.
  • Laquez si besoin.

Résultat : ça ne bouge pas d’un cheveu et c’est si romantique. J’ai testé lors d’une soirée pour le repas de Noël de l’entreprise où l’on a fini en club complètement en transe sur la piste de danse (éméchés ?) et bien ça ne s’est pas déformé.

J’ai opté pour la version plus floue en faisant ça rapidement. J’adore cet effet coiffé mais pas trop sophistiqué. En deux minutes, c’est fait ! Mon ombré hair donne une couleur sympa au bun, c’est original.

Et vous, avez-vous votre doughnut ou allez-vous craquer ? Pour partager votre avis, c’est sur le blog, Twitter et Facebook.

Rendez-vous sur Hellocoton !