Testé et approuvé : Phytolastil Soluté de Liérac, le soin pour atténuer les vergetures constituées

LIERAC phytolastil soluté

Être jeune maman n’a pas que du bon ! Le corps ayant été mis à rude épreuve, il n’a plus de sa superbe une fois que votre petit est né. On se retrouve avec un corps qui n’est plus trop le nôtre, un peu trop mou au niveau du ventre, sans parler des kilos pour certaines. J’ai eu la désagréable malchance de voir apparaitre des vergetures sur mon ventre lors de ma grossesse, bien que je me tartinais d’huile d’amande douce deux fois par jour. J’ai appris que nous n’étions pas toutes égales sur ce point, peu importe le fait de crémer ou huiler, c’est la qualité de la peau qui entre en jeu… Vous le savez ou l’aurez compris, si votre qualité de peau est moyenne, les vergetures vont apparaitre même si vous passez votre temps à la couvrir de soins hydratant…

Le moral à zéro devant cet amer constat, je me suis dit qu’il fallait agir le plus rapidement possible pour limiter ces marques et tenter de les réduire si cela était possible. J’ai fait un tour dans une parapharmacie à la recherche du produit « miracle » et ai bien du rester une bonne heure à comparer plusieurs d’entre eux. Le fait d’allaiter limite beaucoup l’utilisation des produits car tout passe dans le lait. Il fallait quelque chose de naturel et de non toxique pour bébé. Mon choix s’est finalement reporté sur la marque LIERAC car la composition me paraissait bien.

Cet article s’adresse à toutes celles et à tous ceux qui suite à une variation hormonale (puberté, grossesse) ou à une variation de poids ont des vergetures constituées. Le soin Phytolastil Soluté de LIERAC va aider à la régression des vergetures constituées en diminuant :

  • leur profondeur ;
  • leur largeur ;
  • leur longueur ;
  • leur couleur.

Tant que les vergetures sont violacées, il est encore possible d’agir alors ne traînez pas. Quand les marques s’estompent, il est pratiquement trop tard pour une amélioration. J’ai acheté un lot contenant deux flacons de Phytolastil Soluté, me disant que j’allais l’appliquer religieusement pour espérer réparer les dégâts.

  •  TEXTURE

Le Phytolastil Soluté est un gel sérum brun qui fond au contact de la peau. Il ne laisse aucune trace et ne tâche pas les vêtements. Très pratique, il sèche rapidement et se répartit facilement sur la peau. Il ne colle pas et ne laisse aucune sensation de gras. Au contraire, je trouve qu’il donne une petite touche de fraîcheur à l’application.

  • COMPOSITION

Voici ce que la marque en dit : « Ce sérum est formulé à base d’une synergie végétale exclusive pour une réponse spécifique aux vergetures constituées. Complexe restructurant alchémille-lierre-prêle dosé à 84 % : Exclusif LIERAC, ce complexe – riche en flavonoïdes et en tanoïdes – relance la biosynthèse des fibres de collagène et d’élastine par les fibroblastes. »

Les principes actifs sont donc tirés de trois végétaux : l’alchémille, le lierre et la prêle.

  • ODEUR

L’odeur ne m’a en rien choquée. Elle est très naturelle, on sent les plantes et j’aime bien sa discrétion. Elle s’estompe rapidement après application.

  • PACKAGING

Le produit est enfermé dans un flacon pompe en verre. Pas de risque de contamination du produit en y mettant vos doigts, c’est un très bon point. De plus, la dosage est facilité et l’on en met pas de partout. Le flacon reste propre.

  • METHODE D’APPLICATION

Pour obtenir de vrais résultats, il faut l’appliquer religieusement 2 fois par jour par léger massage jusqu’à pénétration du produit sur les zones concernées. La marque recommande une application durant 8 semaines pour de meilleurs résultats. Après cette période, vous pouvez continuer d’appliquer Phytolastil Soluté une fois par jour si vous voyez une amélioration. La marque met bien en garde l’utilisateur sur la nécessité d’appliquer ce soin le plus tôt possible et d’être constant dans l’application pour noter de meilleurs résultats. Si vous souhaitez que cela fonctionne, faites le réellement à fond sinon ce n’est pas la peine. J’étais tellement démoralisée en voyant l’état de ma peau que je ne pensais qu’à ce sérum matin et soir !

J’ai appliqué Phytolastil Soluté uniquement sur le ventre, en prenant deux pressions du flacon pompe. Matin et soir, je masse par effleurement la zone jusqu’à ce que mes mains soient sèches et je m’habille. C’est un moment agréable et j’espère sincèrement que ce soin pourra m’aider.

  • EFFICACITE

C’est très certainement le point que vous attendez le plus ! J’écris cet article après avoir fini mes deux flacons de Phytolastil Soluté et peux donc vous faire part de mon enthousiasme pour ce produit. J’ai réellement constaté une diminution de l’aspect des vergetures. Elles sont toujours là bien sûr, elles ne s’effaceront pas… Mais ce soin a eu l’effet escompté : une diminution de la profondeur, de la largeur, de la longueur et de la couleur des marques. Même mon compagnon a remarqué l’amélioration.

J’ai appliqué ce soin matin et soir pendant trois mois pour noter ces résultats. J’hésite à acheter un autre flacon pour continuer une application quotidienne jusqu’à épuisement du produit. En attendant, je remets mon Huile Souplesse Amande de l’Occitane en Provence pour raffermir et hydrater la peau.

A vous désormais de vous faire votre propre avis si ce produit correspond à votre cas. J’en suis très satisfaite, cela a fonctionné sur ma peau. je ne peux que vous souhaiter la même chose ! Vous trouverez ce produit en pharmacie et parapharmacie distributrices de la marque LIERAC.

Et vous, une crème miracle pour traiter les vergetures constituées ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Epilation Veet – Cire Délicieuse En Gel : mon verdict

L’été doit pointer son nez d’ici une semaine bien que le temps en est décidé autrement. Vous ne pouvez y échapper : à la télévision, dans les magasines, les publicités du net, bref : nous devons être belles pour nous exposer aux yeux de tous en maillot de bain. Outre les articles multipliés à l’infini ces derniers jours sur « comment perdre 5 kg en 3 jours » où l’on vous fait gober tout et n’importe quoi sur le métabolisme de votre corps, il y a une chose sur laquelle il ne faut absolument pas faire l’impasse : l’épilation. Personnellement, j’assume très bien mes rondeurs féminines et je n’en ai rien à faire de perdre des kilos avant l’épreuve du maillot, tant que mon fiancé m’aime telle que je suis, je vis dans le meilleur des mondes. Par contre, des gambettes non épilées je ne trouve pas ça glamour du tout.

Pour l’épilation, vous avez le choix entre plusieurs techniques : le rasoir, la crème dépilatoire, l’épilateur, la cire froide ou la cire chaude. Vous êtes toutes au point sur ces méthodes, je ne vais pas vous en reparlez (sauf si vous insistez). Selon la saison, je n’utilise pas les mêmes techniques. Quand il fait froid et que je ne découvre pas mes jambes, j’opte plutôt pour le rasoir; dès qu’il fait beau ce sont l’épilateur et la cire que je préfère.

J’ai un peu loupé le coche l’an dernier car j’ai quitté la France pour travailler en Espagne en juin 2011. Je suis donc passée à côté de la nouvelle cire chaude de Veet sous forme de gel. Je ne souhaite pas me faire épiler en institut, j’y arrive très bien toute seule et j’avais une grande flemme d’utiliser mon superbe épilateur tip top après la période hivernale/printanière pourrie. L’avantage de la cire, c’est que c’est hyper rapide et efficace. J’ai donc acheté un pot de la Cire délicieuse en gel de Veet pour peaux sensibles (le bleu) pour essayer cette nouvelle texture de cire. Elle est enrichie à l’huile d’amande pour hydrater la peau fragile. On peut épiler les jambes, les aisselles et le maillot.

Veet, Cire Délicieuse en Gel, peaux sensibles à l’huile d’amande, 250mL, 9,52€ en moyenne, disponible en grandes surfaces.

Veet a eu la bonne idée de présenter sur son site internet une vidéo de démonstration de cette cire. Je vous invite à la regarder si cela vous intéresse.

Mon expérience :

  1. Le pot chauffe très bien au micro-ondes. J’ai mis 45 secondes et je crois que ce n’était pas assez, j’aurais pu rajouter quelques secondes. On mélange à la spatule pour bien répartir la chaleur et on vérifie l’indicateur de température avant de se lancer. J’ai du le réchauffer une seule fois car la texture devenait plus collante et moins malléable à travailler.
  2. L’odeur est douce et agréable, elle n’est pas forte et ne m’a donc pas indisposée.
  3. L’applicateur est très pratique, il indique si la cire est à la bonne température. Si la pastille reste noire, c’est bon ! Au cas où la croix apparait, patientez quelques minutes que le pot refroidisse. La vidéo vous montre que la spatule peut s’utiliser sur différentes zones du corps. J’ai uniquement fait les demi-jambes.
  4. La douceur et la facilité d’étirer la cire sur la peau est très agréable. Si elle est à la bonne température, vous posez une (bonne) dose de cire sur le haut du mollet et vous l’étirez doucement pour en faire un bande fine presque invisible. On peut se tartiner le mollet du haut vers le bas l’esprit tranquille.
  5. La cire est de bonne qualité, elle arrache absolument tous les poils sur son passage, pas besoin de faire de retouche et c’est vraiment génial. C’est ce que nous demandons toutes à une cire chaude : d’épiler efficacement les poils !
  6. Les résidus se nettoient à l’eau chaude s’il y en a. Je n’en ai pas eu mais j’ai quand même pris une douche après, c’est psychologique…
  7. Les bandes de papier tissé se nettoient également à l’eau chaude. Ca part facilement, pas besoin de frotter. On égoutte puis on fait sécher avant de les ranger dans le couvercle du pot.
  8. La peau reste douce, j’adore !

Bref, vous l’avez compris, j’ai été vraiment ravie de cette expérience. Je n’ai pas la peau rouge, pleine de points. Pour une fois, elle n’a pas été trop agressée, j’ai pris la cire peaux sensibles et elle respecte très bien la peau. Je vous la recommande donc si vous avez l’habitude de l’épilation à la cire chaude avec des bandes.

Et vous, pour ou contre l’épilation à la cire chaude ?

Rendez-vous sur Hellocoton !