Les lingettes démaquillantes pour les flemmardes.

L’étape du démaquillage : un calvaire pour certaines, un plaisir pour d’autres. Vous avez beau tout faire pour être la plus belle et entretenir votre peau de votre mieux, si vous zappez l’étape du démaquillage, vous avez tout faux ! Les pores s’encrassent, les comédons et leurs copains rappliquent aussi tôt ! Il est donc extrêmement important de se démaquiller tous les soirs, et même si vous ne vous êtes pas maquillé de la journée. La pollution a raison de nous, ce geste aidera à vous débarrasser des particules de la ville.

Lors de mon dernier passage en France, je n’avais pas envie de trimballer mes démaquillants, je me suis dit que je ferais mieux d’acheter un pack de lingettes démaquillantes pour 10 jours, je n’allais pas en mourir.

Les lingettes démaquillantes, vous aimez ? Alors selon les marques, les lingettes sont plus ou moins épaisses, douces, imbibées, efficaces, etc. Dans ma jeunesse, j’utilisais des marques comme Evian, Biophase, Demak Up… J’ai la peau assez sensible, je me souviens avoir eu des réactions cutanées avec certaines (je ne sais plus lesquelles), ça me brûlait littéralement le contour de l’œil. J’ai été courageuse devant le rayon de grande surface lorsque j’ai du choisir. Je recherchais les critères suivants :

  • être efficace contre le maquillage waterproof ;
  • respecter les peaux sensibles et mixte ;
  • ne pas laisser de sensation de gras sur le visage (mais avant d’acheter, ce n’est pas marqué sur l’emballage !) ;
  • pouvoir l’utiliser sur les yeux et le visage (dans ma routine habituelle j’ai un démaquillant pour les yeux, un autre pour le visage).

J’ai donc opté pour les lingettes démaquillante Douceur Coton de Demak Up, l’emballage avait l’air de correspondre à mes critères. Le lait démaquillant est aux extrait de Coton et se veut efficace contre le maquillage waterproof. Il est formulé pour les peaux normales à mixtes.

Mon expérience : les lingettes sont légèrement tissées et sont résistantes au passage sur la peau. La taille est convenable, on la plie selon son envie et une seule lingette suffit pour tout le visage. L’odeur sent le propre et est assez douce.

De prime abord, je les trouvais peu imprégnées de produit, pour le démaquillage des cils j’ai eu un peu peur. Finalement j’utilise ma technique habituelle, je pose sur l’œil fermé et j’attends plusieurs secondes que le mascara fonde sur le tissu. C’est un peu plus long mais il est parti !

Je passe au démaquillage du visage, le fond de teint part bien avec douceur. Je suis enchantée. Le bémol arrive : une fois mon visage démaquillé, j’ai une sensation collante et grasse sur le visage. Je déteste ça… Je finis donc par nettoyer mon visage pour me débarrasser de cela. Maintenant, je peux me coucher tranquille. Bye bye les impuretés.

En 10 jours d’utilisation, je n’ai pas eu de réaction cutanée, pas de brûlure sur le contour de l’œil. Je suis donc satisfaite de ces lingettes même si ce n’est pas mon mode habituel de démaquillage. En vacances ou en voyage, ce produit remplit très bien sa mission.

Et vous, quel type de démaquillant utilisez-vous au quotidien ou en voyage ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Duel Du Dimanche #1 : les démaquillants waterproof.

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle rubrique : le Duel Du Dimanche. Nos hommes ont leur match de football, de basket ou bien de tennis le weekend, à nous de profiter également du dimanche pour avoir notre match beauté ! Je compare deux produits similaires pour vous faire partager mes coups de cœur (ou de gueule) du moment. Qui va remporter le combat ?

Duel démaquillants waterproof.

Adieu les yeux de panda !

L’été et son package sea, sex and sun vient de se terminer. Quoiqu’en Espagne, l’automne reste doux avec 30°C la semaine dernière. Je pense à vous en France sous la grisaille !

Bref, je vous présente les deux produits de ce premier Duel Du Dimanche:

  1. Make Up For Ever (MUFE pour les intimes), Sens’Eyes, Démaquillant Waterproof Yeux Sensibles, 100mL.
  2. Urban Decay (UD), Melt Down Makeup Remover, Démaquillant Yeux, 73,9mL.

Je refusais de porter du maquillage waterproof depuis presque toujours après de mauvaises expériences: brûlures des yeux par des ingrédients trop agressifs, odeur chimique qui tourne la tête, et j’en passe… Je m’étais jurée de ne plus jamais utiliser des produits waterproof surtout car je n’arrivais pas à les enlever correctement.

Chez Sephora, temple de la beauté où les conseillères se transforment en prêtresses savantes, l’une d’entre elles m’a conseillé le démaquillant Make Up For Ever. Une révélation divine !! Depuis je me réapprovisionne à chaque flacon fini… Jusqu’au jour où il n’y en a plus eu… Une conseillère m’a donc dirigé vers un produit équivalent pour le même prix : celui d’Urban Decay. Alors, on rachète quoi la prochaine fois ?

  • TEXTURE :

Ce sont deux laits démaquillants, je les préfère pour leur douceur car j’ai la peau du contour des yeux très sensibles (gerçure ou plaque à la première irritation…). A noter que le MUFE doit s’utiliser dans les 6 mois alors que l’UD se conserve 12 mois à partir de la première ouverture. Mention spéciale pour MUFE : aucune sensation de gras et ça j’aime ! On se sent propre et tout part rapidement. Pour UD, la texture est plus dense, elle se fond moins sur la peau que le premier mais le résultat est équivalent.

  • ODEUR :

Je n’aime que les parfums neutres, MUFE remporte le round car il est sans parfum.

UD a une légère odeur que je trouve désagréable. Je n’arrive pas à la définir, elle est décrite comme fleurie par la marque,personnellement je ne trouve pas. Elle tient plusieurs minutes après le démaquillage. Je n’aime vraiment pas ça !

  • PACKAGING :

Le flacon du MUFE a une pompe. Très pratique, une seule pression suffit pour démaquiller chaque œil. Pour aller plus vite, on prend deux cotons, une dose sur chacun et on pose le coton sur la paupière pendant 5 à 10 seconde sans bouger. Puis on caresse doucement l’œil au moment de le retirer: magie ! Tout a fondu sur le coton, vos cils vous remercient.

Chez UD, un flacon normal. On peut doser comme on le souhaite. A noter que peu de lait suffit pour une très grande efficacité, un vrai plus car la contenance est en dessous du MUFE. Il est donc plus cher que ce dernier mais dure plus longtemps peut-être.

  • EFFICACITÉ :

Ces deux produits remplissent parfaitement leur mission : vous défaire de ce satané maquillage waterproof. Ouf ! Cependant, les nouvelles formules des mascaras « normaux » tiennent de mieux en mieux, je vous conseille donc d’utiliser un démaquillant waterproof spécialement pour les yeux, puis un démaquillant visage pour le reste.

Petit point faible pour UD, le démaquillant un peu épais file dans le coin de l’œil et fait pleurer car il pique les yeux. Je le trouve plus agressif que le MUFE.

  • RÉSULTAT :

« Des goûts et des couleurs, on ne discute pas » depuis le XVIIIe siècle. Vous êtes libres de vous faire votre propre avis, ma parole n’étant pas universelle. Personnellement, j’ai racheté le démaquillant de MUFE car je suis vraiment accro à son odeur neutre et à sa douceur. Ma peau le supporte très bien et je n’ai pas remarqué d’allergie. Cela n’empêche pas les réactions épidermiques of course. Seul point faible, il a tendance à s’épuiser très vite car sa douceur va changer votre routine démaquillage.

Vainqueur officiel du premier Duel du Dimanche : Make Up For Ever, Sens’Eyes, Démaquillant Waterproof Yeux Sensibles.

Rendez-vous sur Hellocoton !