Secret Camouflage, l’arme ultime pour cacher les imperfections par Laura Mercier

Le Secret Camouflage est peut-être l’un des produits phare élaboré par Laura Mercier. Dans les pages des magasines, certaines célébrités font l’éloge du Secret Camouflage et le laissent en permanence dans leur sac à main en cas de besoin dans la journée. Coup de pub ou véritable engouement ? Comme toute sceptique, il me fallait tester ce correcteur de teint pour avoir mon propre avis. Je l’ai découvert lors d’une séance de maquillage au corner du Printemps Haussmann. Une maquilleuse adorable m’a fait tester le concept de flawless face (teint zéro défaut). Je vous invite à relire l’article pour avoir ses conseils et tous les produits utilisés lors de cette séance. La jeune femme a utilisé le Secret Camouflage SC-3 lors de cet essai et voici le résultat final.

Un teint frais et lumineux où les imperfections de ma peau ont été floutées par le Secret Camouflage. Bon, j’ai été convaincue et je n’ai pas pu résister à l’acquisition de cette petite astuce pour le teint. J’ai donc repoussé l’achat de 5 mois, le temps de bien réfléchir et j’ai enfin craqué.

Laura Mercier, Secret Camouflage, teinte n°SC-2, 5,92g, en vente chez les distributeurs agréés (Printemps, Le Bon Marché).

Hier, je vous présentais le Secret Concealer. Je réitère mes commentaires sur la présentation du produit et sur le packaging que je trouve réussi, chic et féminin.

Le Secret Camouflage est un correcteur de teint qui vise à harmoniser les teints brouillés et à corriger les imperfections et cicatrices du visage. Les deux teintes qu’il renferme se coordonnent pour s’unir au teint sans démarcation. Tout est question de dosage. Avec la teinte SC-2, la couleur de gauche est beige jaune alors que celle de droite est beige rosée. La texture est intéressante : elle est très sèche, c’est pour cette raison qu’elle ne convient pas en anti-cernes. Cela la rend cependant un peu plus difficile à travailler…

Méthode d’application : Après avoir fait mon teint (crème teintée ou fond de teint) et utilisé l’anti-cernes Secret Concealer si besoin, je passe à l’étape de la correction que les précédentes étapes n’ont pas su camoufler. A l’aide du pinceau Secret Camouflage de Laura Mercier, je prélève un peu des deux teintes que je pose sur le dos de ma main. Je chauffe la matière pour mélanger les deux nuances ensemble. Vous pouvez n’utiliser qu’une seule des deux à condition que cela soit invisible sur votre peau. J’essaye d’obtenir une nuance proche de ma carnation et j’applique avec douceur la pointe du pinceau sur les zones à corriger par petites touches. Si besoin j’estompe du bout du doigt en tapotant légèrement pour faire fondre la matière sur la peau vu que c’est une texture très sèche. Une fois les imperfections corrigées, on attend un peu le temps que la matière se fonde sur la peau puis on poudre légèrement.

Si vos cernes sont très marquées, vous pouvez utilisez un peu de Secret Camouflage sur la zone la plus sombre après l’application du Secret Concealer.

Le résultat est une fois encore satisfaisant !

Comme hier, l’odeur du Secret Camouflage me dérange. Il sent le cosmétique gras et lourd, la cire, bref un truc pas très sexy. Un effort sur la senteur serait appréciable lors de l’application car ça me dérange vraiment. Heureusement que l’odeur disparait après quelques minutes.

Côté tenue, rien à signaler. Il tient très bien toute la journée, même sur une peau mixte ou à tendance grasse. La plus grosse difficulté reste tout de même la création de la nuance adaptée à notre carnation. Il vous faudra plusieurs essais pour trouver le bon dosage entre les deux teintes.

Et vous, quel est votre secret pour masquer les petites imperfections de votre visage ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Secret Concealer, l’anti-cernes Laura Mercier

Cacher les imperfections de la peau et les cernes, c’est l’obsession numéro une si vous souhaitez obtenir un teint zéro défaut. C’est aussi le credo de Laura Mercier et j’avais eu l’occasion de me faire maquiller sur le corner du Printemps Haussmann en décembre 2011 lors de vacances parisiennes. La maquilleuse m’avait fait un teint parfait en utilisant une multitude de produit. Je n’avais pas pu tout acheter ce jour-ci car les produits sont assez onéreux chez Laura Mercier. Je m’étais dit que je prendrais « le reste » quelques mois plus tard. C’est enfin chose faite depuis le début du mois de mai. J’ai opté pour le Secret Concealer, un anti-cernes hydratant et pour le Secret Camouflage, produit culte que l’on ne présente plus qui masque toutes les imperfections de la peau.

Aujourd’hui, je vous présente le Secret Concealer. Retrouvez la revue du Secret Camouflage dès demain. La boîte est très sobre. Je n’aime pas quand c’est surchargé. Elle présente la liste des ingrédients composant le produit.

Laura Mercier, Secret Concealer, teinte n°2, 2,2g, en vente chez les distributeurs agréés (Printemps, Le Bon Marché).

Le packaging est chic et utilise les couleurs de Laura Mercier : un gris légèrement argenté et ce marron chaud si beau. Ce dernier me fascine, le marron est comme pailleté, bref au soleil c’est très joli. C’est simple et efficace, pas de packaging superflu noyé sous des lignes d’écriture.

L’anti-cernes Laura Mercier est un soin qui camoufle la zone d’ombre sous l’œil tout en apportant une bonne hydratation de la peau. Le produit ne file pas dans les plis si vous pensez à poudrer la zone après application pour la faire tenir.

Méthode d’application : Après avoir fait mon teint (crème teintée ou fond de teint), j’applique le Secret Concealer au doigt car je trouve cela plus doux et respectueux du contour de l’œil. Je prélève une petite dose avec la pulpe du doigt, je l’applique en tapotant sous l’œil jusqu’à ce qu’il soit parfaitement fondu sur ma peau. Je pose ensuite un voile fin de poudre libre invisible pour fixer le tout et éviter la migration du produit dans les plis.

Vous pouvez parfaitement appliquer l’anti-cernes avec un pinceau. La conseillère m’a recommandée d’utiliser le pinceau Secret Camouflage de Laura Mercier mais je le trouve un peu trop dur pour étaler le produit sous les yeux. Un pinceau fin et précis fera l’affaire.

La démonstration sur ma main est concluante !

La tenue est plutôt bonne dans la journée, pas de problème avec la poudre. La zone est instantanément éclairée et mes cernes disparaissent bien que j’ai parfois l’impression que le bleu n’est pas bien couvert. Dans ce cas, je dégaine le Secret Camouflage pour corriger de façon exceptionnelle les cernes très marquées. Je vous en parle demain sur le blog. Côté hydratation, le contour de l’œil reste bien hydraté tout au long de la journée et il ne tire pas. J’adore.

Le seul point négatif pour moi est l’odeur du Secret Concealer. Ca sent très mauvais, cette odeur ne me plait vraiment pas, ça me rend presque nauséeuse… Elle me fait penser à des cosmétiques lourds et gras. Heureusement qu’en séchant le produit perd cette odeur désagréable… Je pense qu’un travail sur la senteur ne serait pas négligeable pour le rendre au moins neutre.

Et vous, quel est votre anti-cernes préféré ?

Rendez-vous sur Hellocoton !