Collection l’Eté Papillon de Chanel : vernis Bel-Argus n°667, édition limitée

CHANEL 667 Bel Argus (1)La collection été 2013 de CHANEL est magnifique. Tout est axée autour de la couleur et le bleu est particulièrement magnifié. Je pense me laisser tenter par un mascara coloré ou une ombre à paupière effet glaçon lors de l’application. Je n’ai pu résisté à ce petit flacon de vernis, le Bel-Argus n°667.

CHANEL 667 Bel Argus (2)CHANEL, collection l’été papillon 2013, vernis n°667 Bel-Argus, 13mL, édition limitée, 22,90 €, disponible chez les revendeurs agréés CHANEL.

Ce vernis ne déroge pas aux collections permanentes. Le pinceau est fin et permet une application précise. On pose la base de son choix puis une très fine couche de Bel-Argus. On laisse sécher et on applique la seconde toujours fine pour permettre un meilleur séchage. D’ailleurs, il sèche très rapidement et c’est un bon point. On finit avec son top coat favoris. En ce moment, je ne me sépare plus du Gel Coat de Dior.

CHANEL 667 Bel Argus (3)Ce bleu est magnifique ! Il est changeant avec la lumière. Il est très couvrant en 2 couches. Les traces de pinceau ne se voit pas, le vernis est fluide. On essore bien le pinceau pour pouvoir le poser finement sur la plaque de l’ongle. Je reste admirative de la couleur. Un bleu profond et lumineux, aux reflets métalliques. La lumière le rend blanc argenté.

CHANEL 667 Bel Argus (4)

La collection propose également deux autres vernis. L’Azuré me paraissait magnifique dans sa bouteille mais sur mes ongles, ça n’allait pas.

vernis chanel ete papillon

Et vous, inspirées par cette nouvelle collection éphémère ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

The Sunday Nail Battle #3 – Splattered Nails

Andreia et Odile, je vous ai un peu maudites cette semaine quand j’ai lu le thème du Sunday Nail Battle : le splatter… Je me suis souvenu de l’article de Camille qui nous disait ô combien elle avait détesté réaliser cette manucurie si spéciale. C’est de l’improvisation totale, tes ongles se transforment en toile d’Andy Warhol sans crier garde à grands coups de pailles et de gouttes de vernis.

J’ai voulu la jouer plus soft, j’avais un peu peur d’en mettre de partout. J’ai donc posé ma base Diorlisse, deux couches de Chinchilly d’Essie puis j’ai pris ma collection de vernis A England et j’ai d’abord commencé la technique de la paille. Je prends une goutte, je souffle…. Suspens… Rien ne bouge ! Mince, je n’ai pas non plus envie de gaspiller mes précieux A England pour ça..Du coup, j’applique le plan B. Je fais tomber une goutte de vernis à une hauteur d’environ 5 cm de mon ongle et je prends vite ma paille pour souffler dessus histoire qu’elle s’étale. Je n’ai pas l’effet aussi spectaculaire qu’Odile nous montre dans son billet. Je trouve sa réalisation sublime (même si elle s’est beaucoup salie la pauvre !)

A mon tour de vous montrer ce que j’ai fait, je ne suis vraiment pas satisfaite du résultat, ça fait plus imprimé militaire qu’éclaboussures. Je me suis bien loupé pour le coup ! Mais mes petits vernis holographiques font tout le boulot au soleil et c’est ce qui me plait au final de ce résultat aléatoire.

Voilà, à vous de vous faire votre propre avis. A la semaine prochaine pour un nouvel essai nail art !

Rendez-vous sur Hellocoton !