A week with… Laura Mercier: Universal Invisible Loose Setting Powder (3/3)

Cette semaine est exclusivement consacrée à trois produits pour le teint de la marque Laura Mercier. On finit ce vendredi avec la poudre libre invisible fixante : Universal Invisible Loose Setting Powder.

Après avoir travaillé son teint pour le rendre le plus naturel possible, il faut poudrer pour fixer le tout et le rendre irréprochable. Laura Mercier présente une formule invisible qui fonctionne pour toutes les carnations. Les peaux claires à foncées peuvent l’utiliser les yeux fermés. Elle est non comédogène et convient également aux peaux sensibles. La poudre est sans talc et sans paraben cette fois-ci, bravo !

Elle est censée floutée par magie les ridules et lisser le visage, le tout sans faire de pâté, ni laisser un visage poudreux et terne. Grâce à des réflecteurs de lumière uniques, des micro-poudres de silice sphériques raffinés qui aident à créer une apparence de flou, l’apparence des ridules et des imperfections diminue tout en lissant visiblement la peau. La teinte est universelle bien que la poudre soit blanche.  Sans effort, elle fixe le maquillage et le fait tenir toute la journée. Adieu la boule à facette, bonjour le teint de poupée de porcelaine; le visage est terriblement doux après application.

Conditionnement du produit : La poudre est conservée dans une jolie boite ronde assez massive. Un plastique très dur imite le verre sablé translucide. Au travers on peut voir le niveau de la poudre. Le couvercle est couleur chocolat chaud pailleté comme le tube de fond  de teint présenté mercredi dernier. Mais le plus important dans un poudrier est le tamis pour laisser passer la poudre. Ici, il est plutôt bien pensé. La moitié de l’opercule est finement troué et un cache coulissant permet de le bloquer. Il suffit de tourner doucement l’arrête au centre pour le déplacer. Sur la photo ci-dessous, j’ai tourné d’un quart le cache pour faire apparaitre la moitié du tamis. C’est absolument indispensable de pouvoir refermer hermétiquement la poudre, ne serait-ce que pour conserver sa qualité et puis pour la transporter (merci, je prends l’avion !).

Application de la Universal Invisible Loose Setting Powder : La qualité Laura Mercier est au rendez-vous. Il ne faut pas abuser des bonnes choses, surtout si elles ont un certain coût. Ca peut motiver pour ne pas abuser des produits. Une petite quantité suffit pour poudrer tout le visage. Dans l’idéal, il faudrait utiliser le pinceau Fan Brush de la marque pour pouvoir l’appliquer. Il a une forme d’éventail. J’utilise un pinceau pour le visage, style kabuki. Je vous recommande des poils synthétiques plutôt que naturels. Je trempe furtivement le pinceau dans la poudre sur le tamis, je la répartis dans le couvercle en faisant des cercles, je tapote pour enlever l’excédant puis je l’applique sur mon visage en privilégiant la zone T plus rebelle.

Petite astuce : laissez bien sécher vos produits pour le teint avant d’appliquer la poudre libre fixante, sinon l’effet ne sera pas réussi. Profitez en pour maquiller vos yeux. Avant la pose du mascara, on peut poudrer le visage puis continuer son regard de biche.

Ultime astuce : posez votre blush avant cette poudre, surtout si c’est une crème. Cela aura pour effet de lisser le visage sans faire de grosse démarcation au niveau des couleurs du teint et des joues.

Bilan personnel : Après 3 mois d’utilisation, la poudre ne fait plus autant briller mon visage autrefois rebelle. J’utilise parfois une feuille de papier matifiant en milieu de journée mais pas tout le temps. La poudre absorbe vraiment l’excès de sébum tout en lissant et floutant les imperfection de la peau. Elle n’a pas d’odeur et ne dessèche pas la peau, même la mienne très sensible l’a supporté. Encore une fois, je suis ravie de l’investissement. la poudre se conserve durant 12 mois. Je pense la racheter pour le moment bien que le pot ne semble pas descendre.

♥♥♥♥♥

A WEEK WITH… LAURA MERCIER : LE BILAN

Cette semaine avec Laura Mercier s’achève.

Ces trois produits m’ont totalement convaincu. Leur prix est un frein à l’achat, mais la qualité est réellement au rendez-vous. Ma peau s’est rééquilibrée, elle est plus belle est éclatante qu’avant. J’ai moins d’imperfection, moins de tiraillements. Je ne suis pas séduite par un marketing ou autre, je suis séduite car je vois des résultats concrets sur ma peau. Il me fallait bien attendre 3 mois d’utilisation pour vous donner un avis fondé.

Je pense avoir trouvé les produits pour le teint me correspondant et je vais continuer à les utiliser pendant très longtemps à mon avis. Je déplore juste le manque de distributeur en France. En Espagne n’en parlons pas : la marque est introuvable ! Si une personne de la team Laura Mercier lit ces quelques lignes, j’espère que vous entendrez ces remarques. Je suis vraiment fan et j’aimerais pouvoir accéder plus facile à la gamme de vos produits.

Vue la quantité des contenants, je pense acheter ces produits une seule fois par an voire moins. Je vais les faire durer dans le temps en espérant que la qualité reste très correcte.

Et vous, qu’avez vous pensé de cette semaine Laura Mercier ?

Utilisez-vous leur produit au quotidien ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

A week with… Laura Mercier: Oil Free Foundation Primer (1/3)

Cette semaine est exclusivement consacrée à trois produits pour le teint de la marque Laura Mercier. On commence ce lundi avec la base préparatoire de maquillage sans corps gras : foundation primer – oil free.

Sachez que cette base de teint est déclinée en plusieurs catégories en fonction de votre type de peau (normale, sèche ou grasse). Il existe aussi une base illuminatrice (Radiance) et une base pour fond de teint minéral.

J’ai opté pour la version oil free car je cherche à matifier mon teint. Elle est indiquée pour les peaux grasses, sensibles ou encore sujette à l’acné. Sa formule non comédogène contient une teneur élevée en eau, ce qui va désaltérer la peau tout au long de la journée, permettant de traiter les problèmes de déshydratations causés par les imperfections de la peau. Une peau sensible peut être déshydratée ! Des vitamines A, C et E agissent comme antioxydants et protègent la peau des effets nocifs de l’environnement et du vieillissement de le peau. Le produit garantit une hydratation longue durée pour un maquillage longue tenue et irréprochable (flawless). La base lisse le grain de peau, réduit l’aspect visible des pores et permet au maquillage de mieux tenir.

Cette base agit donc comme un voile de protection sur la peau. Résultat, les actifs contenus dans votre maquillage ou bien la pollution ne pénètrent plus autant dans votre épiderme. C’est pour cela qu’il faut poser un sérum ou une crème hydratante avant la base car ils seront inutiles une fois la base posée. Pour un rappel des différentes étapes de la routine visage matin et soir, je vous conseille de relire cet article. Si vous utilisez une protection solaire, il faut également l’appliquer avant cette base.

Petite astuce : pour un effet rafraîchissant et pour resserrer les pores de la peau, garder votre Foundation Primer au réfrigérateur.

Conditionnement du produit : J’aime bien ce tube fin et plat à grande contenance (50mL). Sa couleur perlée du plastique est sympa. Bien que la marque soit chère, la quantité est largement supérieure aux autres bases disponibles dans le commerce. L’embout est fin et permet de contrôler la dose délivrée facilement. Le bouche se visse très bien et ne peut pas s’ouvrir tout seul. Je conserve le tube à la verticale dans ma salle de bain, je tenterai la version rafraîchissante dans la réfrigérateur cet été.

Application du Oil Free Foundation Primer : La texture de la base est un gel crémeux très léger. Son odeur est agréable, plutôt neutre. Je suis ravie, vous connaissez mon addiction au parfum neutre dans la cosmétique. Il faut l’étaler de façon uniforme et lisse sur le visage puis on procède à un léger massage du visage du bout des doigts pendant quelques minutes. Cela réactive la circulation du sang et prévient la formation des rides. Si vous avez le contour des yeux sensibles, évitez cette zone lors de l’application. Enfin, on laisse bien sécher avant d’appliquer son fond de teint.

La peau absorbe très facilement la base et elle reste douce au toucher. Seul point négatif à souligner dans la composition, il y a des parabens… Cependant, je trouve que son utilisation au quotidien sur le moyen terme à changer la qualité de ma peau.

Bilan personnel : Après 3 mois d’utilisation, je peux me prononcer sur sa qualité hydratante qui a redonné un confort à ma peau que je n’avais pas ressenti depuis une bonne dizaine d’années. C’est incroyable cette sensation, je l’avais oublié. La peau reste hydratée toute la journée, et le soir elle ne tire pas. Elle a réduit l’apparition de points noirs et a resserré mes pores lentement. Je suis enchantée.La base fait très bien son travail, l’application du fond de teint est facilitée et la peau ne luit plus autant qu’avant. Je n’ai plus besoin de retouche vers midi.

Je suis certaine de racheter ce produit lorsque le tube sera fini. En 3 mois, je n’en ai pas utilisé tant que ça. Laura Mercier indique que ce produit se conserve 6 mois après ouverture. Je note une réelle amélioration de ma peau.

A mercredi pour la revue détaillée du fond de teint crème de soie Silk Crème Foundation !

Rendez-vous sur Hellocoton !