Réorganisation de la vernithèque

Quand on est nail polish addict (NPA), on se doit de regrouper ses précieux pour ne pas les disperser et surtout pour avoir tout le nécessaire sous la main en cas de crise « je-me-pose-du-vernis-là-tout-de-suite-maintenant-même-à-une-heure-du-matin ».

C’est pratique, je sors ma boîte de rangement où tous mes vernis sont réunis avec le nécessaire à manucure (lime à ongle, pince à envies, polissoir, bain dissolvant, stylo correcteur dissolvant, masque pour ongles Essie, pinceaux nail art, dotting tool, huile à cuticule, diluant pour vernis et plus si affinité… ).

Ma collection s’étant bien agrandie depuis l’ouverture du blog, j’ai du changer de boîte. J’ai opté pour une boîte à chaussures Kenzo trouvée par hasard à la maison (mon frère est fan). J’ai bien aimé le dessin pure et raffiné du couvercle, du Kenzo dans tout son art.

J’ai renforcé l’intérieur de la boîte en utilisant un papier plastique autocollant (celui pour couvrir les livres) à l’intérieur du carton. On ne sait jamais, avec le vernis, ce sera toujours plus simple à nettoyer en cas de casse ou bien de poussière. Un coup d’éponge et c’est propre.

J’ai regroupé mes vernis français avec ceux achetés en Espagne, je ne sais pas si tout le monde est dans la grande boîte mais ils viendront vite s’y ajouter. Pour les curieuses, j’ai détaillé ma vernithèque en deux photos. Je pense faire une liste avec tous les vernis que je possède (une soixante environ). Bon, je suis peut-être un peu « folle » mais je trouve en avoir peu… Ohlala !

Dior, A England, Essie, Yves Rocher, H&M, Bourjois, Rituals, Mavala, Arcancil, OPI et plus encore…

Et vous, comment organisez-vous votre vernithèque ?

Rendez-vous sur Hellocoton !