NARS – Collection Andy Warhol Pop Art Line- Palette d’ombres à paupières Flowers 3

NARS (1)

Pour les fêtes de fin d’année 2012, NARS revient en force et propose une nouvelle collection en hommage au célèbre peintre Andy Warhol. Que vous soyez fan de la période du Pop Art ou non, NARS a su recréer l’ambiance mystique d’Andy Warhol dans des palettes visage, yeux, des sets de gloss, une multitude de crayons ou encore des vernis à ongles. Le partenariat entre NARS et la Fondation Andy Warhol est une vraie merveille.

Je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion car je suis une grande admiratrice du défunt peintre. J’ai vu presque toutes ses œuvres lors d’une exposition à Lyon il y a quelques années, c’était féérique.

La collection exclusivement vendue chez Sephora France se prénomme « Pop Art Line ». Une seconde ligne appelée « The Factory » ne sera distribuée que dans des magasins spécifiques. Vous pouvez vous faire une idée de la collection The Factory sur le site de NARS.

NARS (2)

J’ai eu un énorme coup de cœur pour la palette Flowers 3, éponyme à la célèbre série de tableaux Flowers que Warhol a sérigraphié de 1964 à 1970. C’est une palette d’ombres à paupières aux tons blancs, rose champagne, marron foncé et gris lavande éclatant.

La palette Flowers existe en 3 versions, la première est  très colorée avec du jaune, du blanc, du rose marron, du lavande foncé et du gris lavande éclatant. La version 2 est composée de blanc, de bleu bruyère et de gris lavande éclatant. Il y en a pour tous les goûts.

NARS (3)

NARS en partenariat avec la Fondation Andy Warhol – Collection « Pop Art Line », Palette d’ombres à paupières Flowers 3, 13 g, 45 €, en exclusivité chez Sephora France.

NARS (4)

L’ouverture a été une belle surprise, on y découvre un tableau Flowers. J’ai immortalisé ce moment car une fois les pinceaux sortis, la bruyère gris lavande éclatant perd sa poudre noire. C’est moins joli mais le résultat reste le même sur les yeux. La palette est accompagné d’un petit fascicule noir qui présente l’état d’esprit de la collection, ainsi qu’une petite carte blanche « Get The Look » qui explique (en anglais) comment réaliser le smoky eyes qu’il présente.

NARS (5)

Les fards sont de très bonne qualité, c’est mon premier essai chez NARS. Avec une base de fards à paupières (Urban Decay pour ma part), ils tiennent toute la journée sans bavure. C’est très appréciable. Les ombres sont très fines, pas poudreuses du tout, assez nacrées, voire légèrement pailletées comme on peut l’apercevoir sur les swatches en dessous. Je suis conquise par les couleurs, elles sont uniques et l’on ressent le travail de NARS pour nous offrir une telle perfection.

On peut très facilement mélanger les couleurs ensemble, elles s’épousent à merveille ! Elles se fondent sur la peau et permettent d’intensifier vraiment comme on le désire les variations de couleurs. Bref, un sans faute, je ne regrette en rien les 45 € investis dans la Flower 3. Je fais de beaux smoky eyes à des make up de jour très légers avec.

Ayant les yeux sensibles, je n’ai eu aucune gêne avec ce produit, signe d’une grande qualité. Quant à la phase démaquillage, elle ne pose aucun souci.

Vous trouverez ci dessous les swatches que j’ai réalisé, la luminosité n’étant pas des meilleures en décembre… Vous trouverez les couleurs dans ce sens : blanc, gris lavande éclatant (mon préféré), rose champagne et marron foncé.

NARS (6) NARS (7) NARS (8) NARS (9)

Je ne peux que vous recommander chaudement cette palette, elle est de très bonne qualité et d’une beauté incroyable. C’est une très bonne idée cadeau pour les fêtes de fins d’année, à offrir à une personne que vous appréciez.

Je ne me sépare plus de ce bijou. Je l’utilise tous les jours actuellement tellement j’en suis fan. Cette collection étant éphémère, je vous conseille de ne pas trop attendre pour vous faire plaisir car la ligne connait un franc succès.

Et vous, avez-vous testé ou acheté des produits NARS – Andy Warhol ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Secret Concealer, l’anti-cernes Laura Mercier

Cacher les imperfections de la peau et les cernes, c’est l’obsession numéro une si vous souhaitez obtenir un teint zéro défaut. C’est aussi le credo de Laura Mercier et j’avais eu l’occasion de me faire maquiller sur le corner du Printemps Haussmann en décembre 2011 lors de vacances parisiennes. La maquilleuse m’avait fait un teint parfait en utilisant une multitude de produit. Je n’avais pas pu tout acheter ce jour-ci car les produits sont assez onéreux chez Laura Mercier. Je m’étais dit que je prendrais « le reste » quelques mois plus tard. C’est enfin chose faite depuis le début du mois de mai. J’ai opté pour le Secret Concealer, un anti-cernes hydratant et pour le Secret Camouflage, produit culte que l’on ne présente plus qui masque toutes les imperfections de la peau.

Aujourd’hui, je vous présente le Secret Concealer. Retrouvez la revue du Secret Camouflage dès demain. La boîte est très sobre. Je n’aime pas quand c’est surchargé. Elle présente la liste des ingrédients composant le produit.

Laura Mercier, Secret Concealer, teinte n°2, 2,2g, en vente chez les distributeurs agréés (Printemps, Le Bon Marché).

Le packaging est chic et utilise les couleurs de Laura Mercier : un gris légèrement argenté et ce marron chaud si beau. Ce dernier me fascine, le marron est comme pailleté, bref au soleil c’est très joli. C’est simple et efficace, pas de packaging superflu noyé sous des lignes d’écriture.

L’anti-cernes Laura Mercier est un soin qui camoufle la zone d’ombre sous l’œil tout en apportant une bonne hydratation de la peau. Le produit ne file pas dans les plis si vous pensez à poudrer la zone après application pour la faire tenir.

Méthode d’application : Après avoir fait mon teint (crème teintée ou fond de teint), j’applique le Secret Concealer au doigt car je trouve cela plus doux et respectueux du contour de l’œil. Je prélève une petite dose avec la pulpe du doigt, je l’applique en tapotant sous l’œil jusqu’à ce qu’il soit parfaitement fondu sur ma peau. Je pose ensuite un voile fin de poudre libre invisible pour fixer le tout et éviter la migration du produit dans les plis.

Vous pouvez parfaitement appliquer l’anti-cernes avec un pinceau. La conseillère m’a recommandée d’utiliser le pinceau Secret Camouflage de Laura Mercier mais je le trouve un peu trop dur pour étaler le produit sous les yeux. Un pinceau fin et précis fera l’affaire.

La démonstration sur ma main est concluante !

La tenue est plutôt bonne dans la journée, pas de problème avec la poudre. La zone est instantanément éclairée et mes cernes disparaissent bien que j’ai parfois l’impression que le bleu n’est pas bien couvert. Dans ce cas, je dégaine le Secret Camouflage pour corriger de façon exceptionnelle les cernes très marquées. Je vous en parle demain sur le blog. Côté hydratation, le contour de l’œil reste bien hydraté tout au long de la journée et il ne tire pas. J’adore.

Le seul point négatif pour moi est l’odeur du Secret Concealer. Ca sent très mauvais, cette odeur ne me plait vraiment pas, ça me rend presque nauséeuse… Elle me fait penser à des cosmétiques lourds et gras. Heureusement qu’en séchant le produit perd cette odeur désagréable… Je pense qu’un travail sur la senteur ne serait pas négligeable pour le rendre au moins neutre.

Et vous, quel est votre anti-cernes préféré ?

Rendez-vous sur Hellocoton !